DROSTOPRIME-10-injections-Drostolone-Propionate-100mg-Eminence

$106.00

Description

Acheter Stéroïde DrostoPrime 10

Propriétés de Masteron

Masteron est un dérivé de la DHT. Il conserve certaines des mêmes caractéristiques que son hormone mère (DHT), dont son incapacité à interagir avec l’enzyme aromatase. L’enzyme aromatase est l’enzyme responsable de la conversion des androgènes en œstrogènes, donc le Masteron ne s’aromatise pas. Par conséquent, Masteron ne présentera aucun effet secondaire œstrogénique à n’importe quelle dose, ce qui rend le Masteron totalement exempt des risques suivants: rétention d’eau et gonflements, pression artérielle élevée (résultant de la rétention d’eau), possible gain/rétention de graisse et gynécomastie. Les personnes utilisant Masteron connaîtront des gains de masse sèche sans rétention d’eau, ce qui permet de se créer un physique très dessiné. Il s’agit donc du stéroïde anabolisant préféré par la majorité des bodybuilders et des athlètes en tant que supplément pour la sèche considéré comme très utile pour les cycles pré-compétition et les cures de perte de poids et de sèche.

En raison de sa force anabolique faible, Masteron n’est pas considéré comme un très bon constructeur de masse, en raison de son prix élevé et de sa force anabolique modérée, il conviendra mieux aux bodybuilders compétitifs qui souhaitent obtenir un look très durci et dessiné pour les compétitions. Lorsqu’il est stacké avec certains stéroïdes, Masteron fais encore plus ressortir les traits des muscles. Cependant, ces muscles bien dessinés seront visible chez ceux qui possède un pourcentage de graisse corporelle suffisamment faible.

Il a été démontré que Masteron est un inhibiteur d’aromatase modéré, et agit pour bloquer les œstrogènes sur les sites récepteurs du tissu mammaire. Masteron inhibe l’enzyme aromatase, éliminant ainsi la possibilité de formation d’œstrogènes à partir de stéroïdes anabolisants aromatisables.

 

Effets secondaires de Masteron

Masteron est considéré comme étant l’un des stéroïdes anabolisants le moins dangereux aux niveaux des effets secondaires. Cela est dû en grande partie au fait que Masteron est un dérivé de la DHT. Ayant été dérivé de la DHT, il possède donc tous les mêmes attributs et caractéristiques que la DHT. Cela comprend l’incapacité d’interagir avec l’enzyme aromatase, et d’éviter tout effet secondaire lié aux œstrogènes.

Non seulement il évite complètement l’aromatisation (conversion en œstrogène), mais il se comporte également comme inhibiteur d’aromatase (léger). Les effets secondaires résultant de l’accumulation d’œstrogènes (tels que la rétention d’eau, les gonflements, la rétention d’eau, le gain de graisse, et le développement de la gynécomastie) sont complètement évités ou réduits avec l’utilisation de Masteron.

Bien que Masteron possède une cote de force androgénique plus faible que la testostérone, les effets secondaires androgènes existent avec ce composé, en particulier chez ceux qui peuvent y être sensibles. Les effets secondaires androgènes comprennent: une augmentation de la peau grasse (en raison de la production/sécrétion de sébum accrue), une augmentation des poils du visage et la croissance des cheveux, ainsi que le risque accru de calvitie pour ceux qui sont génétiquement prédisposés à cela. Virilisation (le développement des caractéristiques masculines chez les femmes) est également un risque avec l’utilisation de ce produit pour les femmes.

Les effets secondaires de Masteron incluent des impacts négatifs sur le cholestérol et le système cardiovasculaire au même titre que les autres stéroïdes. Ceci est largement dû aux capacités anti-oestrogéniques de Masteron dans le corps. Sa capacité à réduire les taux sériques d’œstrogènes entraîne des réductions mesurables du cholestérol HDL («bon» cholestérol) et augmente le cholestérol LDL.

Masteron ne présente aucune hépatotoxicité (toxicité hépatique), mais comme tout stéroïde anabolisant, il contribue à la suppression/arrêt de l’HPTA, réduisant ainsi la production endogène de testostérone.